Archives

Publié par sur

Votre courtier : un partenaire essentiel

48face3b-8eed-4bef-8bce-8e098c0bfec5

Les courtiers immobiliers exercent une profession réglementée et encadrée par une loi qui comporte de nombreuses exigences.
La profession de courtier immobilier et hypothécaire est encadrée par la Loi sur le courtage immobilier. Celle-ci est mise en œuvre par l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), un organisme qui relève du ministère des Finances du Québec dont la mission est de protéger le public dans le domaine du courtage immobilier et hypothécaire.

En effet, à la suite de l’obtention d’une attestation d’études collégiales en courtage, une formation de 500 heures environ, les courtiers doivent réussir un examen d’entrée dans la profession afin d’obtenir leur permis d’exercice. Les devoirs du courtier sont sérieux et ses obligations déontologiques sont nombreuses !

Au cours de leurs carrières, les courtiers ont accès à une multitude de formations complémentaires afin de toujours être à l’affut des lois et des connaissances immobilières. Ils sont appelés à  suivre des formations obligatoires pour parfaire leurs savoirs afin de mieux conseiller leurs clients. La chambre immobilière du grand Montréal offre même des Webinaires en ligne disponibles en tout temps afin qu’ils s’y réfèrent. Ils sont en constante évolution.

Faire affaire avec un courtier immobilier (anciennement appelé « agent d’immeuble » ou « agent immobilier »), c’est opter pour un professionnel expérimenté et compétent qui travaille à faire de votre transaction, une réussite. Mais comment choisir parmi les quelques 15 000 courtiers du Québec?

CONSULTEZ VOS PROCHES
Une bonne piste de départ est de demander des références à votre entourage (parents, amis, collègues, voisins). Ensuite, sélectionner des courtiers qui connaissent bien le quartier ou la région : un bon indicateur demeure le nombre de pancartes à son nom présentes dans les environs. Comme certains courtiers se spécialisent dans un type de marché plutôt qu’un autre (les condos ou l’immobilier commercial, par exemple), soyez certain de préciser ce que vous recherchez lors de vos discussions.

POSER TOUTES VOS QUESTIONS
Pour bien sélectionner le courtier qui vous représentera, préparez-vous une liste de questions que vous poserez à différents candidats :
· En quoi ses services se distinguent-ils de ceux des autres courtiers?
· Travaille-t-il seul ou en équipe?
· Si vous voulez vendre, quelles sont ses propositions de mise en marché?
· Si vous voulez acheter, connaît-il bien la région ou le secteur où vous souhaitez vous installer?

Par-dessus tout, il est important que vous établissiez un lien de confiance avec votre courtier afin que vous puissiez être à l’aise de discuter de toutes questions avec lui. Prenez aussi le temps de savoir s’il comprend bien vos besoins et vos exigences.

EFFECTUER LES VÉRIFICATIONS D’USAGE
Assurez-vous également qu’il est bien titulaire d’un permis de courtier valide en consultant le Registre des titulaires de permis de l’OACIQ.

Source: Les Affaires, OACIQ, CIGM, RE/MAX

Publié par sur

15 gestes pour préparer votre maison pour l’hiver!

e7e91c50-2b4e-4f5d-b6b4-5b333465ec51

Avec l’arrivée de l’automne, les chaudes journées sont rares et préparer sa maison pour l’hiver devient un mal nécessaire. Voici nos conseils pour savoir quoi faire avant que le froid s’installe.

Dans la cour

Lavez les fenêtres. On y pense toujours au printemps, mais si vous le faites aussi cet automne vous apprécierez le supplément de lumière. De plus, enlever les moustiquaires augmentera encore plus la luminosité.
Vérifiez l’état du grillage des extracteurs d’air de la hotte­ de cuisine et du ventilateur de salle de bain. Vous diminuerez ainsi le risque d’héberger des rongeurs cet hiver.
Fermez la valve du conduit extérieur d’eau pour éviter que le gel ne fasse éclater le tuyau. Il ne suffit pas de fermer le robinet. Il faut aussi fermer la valve à l’intérieur, puis ouvrir le robinet pour libérer l’eau.
Enlevez les feuilles et le bois qui traînent autour de la maison. Vous diminuerez les risques que des fourmis charpentières s’introduisent à l’intérieur ou que des rongeurs se fassent un nid dans les débris.

À l’intérieur

Nettoyez les plinthes électriques pour limiter les mauvaises odeurs au moment où elles reprendront du service. Si vous avez un chauffage à air pulsé, remplacez ou nettoyez le filtre de la fournaise, selon qu’il est permanent ou non. Remplacez aussi le filtre de l’humidificateur intégré à la fournaise, si vous en utilisez un.
Songez à isoler les fenêtres. Vous ne savez pas si ça vaut la peine ? Un jour de froid, passez votre main autour de la fenêtre. Si vous sentez un courant d’air, c’est soit que l’air passe ou que la rencontre entre le chaud et le froid crée des turbulences. «Dans les deux cas, l’ajout d’une pellicule coupe-froid réduira fortement les infiltrations d’air tout en augmentant d’environ 50 % l’isolation du vitrage», dit l’expert Yves Perrier, fondateur du site Web Guide Perrier.
Vérifiez l’état des coupe-froid des portes. Quand vous aurez été obligé d’en changer un en plein hiver, vous n’oublierez plus jamais cette vérification automnale!
Nettoyez l’entrée d’air du ventilateur de la salle de bain. Si vous n’avez pas d’échangeur d’air dans la maison, n’hésitez pas à faire fonctionner ce ventilateur longtemps pendant l’hiver pour vous assurer un peu d’air frais à l’intérieur. Si vous le trouvez trop bruyant pour le laisser fonctionner, songez à le remplacer par un modèle plus silencieux. L’air frais en hiver, ça n’a pas de prix!
Si vous avez un échangeur d’air, nettoyez-en le filtre ou changez-le avant de remettre l’appareil en marche.
Vous savez qu’il faut changer régulièrement la pile des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et libérer ces derniers de leur poussière. Mais saviez-vous que les appareils eux-mêmes doivent être changés périodiquement? Généralement, la durée de vie utile d’un détecteur de fumée est de 10 ans et celle d’un détecteur de CO2 de cinq ans. Vérifiez sa date de fabrication, une information généralement inscrite sur le boîtier.

Sur le toit

*

Libérez les gouttières des débris, surtout composés de feuilles. Une gouttière bouchée risque de ne plus évacuer l’eau correctement, sans compter qu’elle peut se briser plus rapidement ainsi surchargée. Pour vous éviter cette corvée annuelle, il existe des protège-gouttières vendus à partir d’environ 1,50 $ le pied.
Si vous avez un puits de lumière, assurez-vous que le calfeutrant qui l’entoure est toujours bien en place, et qu’il n’a pas séché. Vous préviendrez ainsi les infiltrations d’eau au dégel printanier.
La cheminée doit être ramonée, en général tous les ans, selon le taux d’humidité du bois et la quantité brûlée. La vérification visuelle du tuyau est souvent insuffisante, puisque les dépôts de créosote générés par la combustion du bois peuvent gonfler instantanément sous l’effet de la chaleur jusqu’à bloquer le tuyau de la cheminée. Si vous ne voulez pas effectuer cette tâche, choisissez un ramoneur certifié par l’Association professionnelle du chauffage (APC). Certaines villes en font même une exigence. Attendez-vous à payer autour de 150 $. Et ne croyez pas aux vertus miraculeuses des «bûches de ramonage», même si leur action permet de dissoudre en partie la créosote. «Le ramonage chimique ne remplace pas le ramonage mécanique», précisent même des fabricants de ces bûches.
Pour les toits en pente, vérifiez l’état des bardeaux: assurez-vous qu’aucun n’est cassé ou ondulé. S’il y en a quelques-uns à remplacer, il est possible de le faire soi-même. Il suffit de soulever doucement le bardeau du dessus pour déclouer celui qui est endommagé, puis de reclouer le nouveau. S’il y a plusieurs bardeaux à remplacer, il est sage de demander l’avis de quelques couvreurs. Ainsi, vous saurez s’il vaut mieux remplacer toute la toiture ou si un problème de ventilation dans le grenier diminue la durée de vie des bardeaux.
Si vous avez un toit plat en bitume, assurez-vous que la roche recouvre bien toute la surface. Au besoin, utilisez un râteau pour faire remonter celle qui a glissé. Si le toit plat a un orifice de drainage, veillez à ce qu’il soit libre de feuilles et de roches. Et vérifiez l’état des solins de recouvrement, ces pièces de tôle qui ceinturent le toit. Des solins rouillés ou endommagés peuvent causer des infiltrations d’eau

Source: Protégezvous

 

Publié par sur

Statistiques De Ventes Résidentielles

Image

Toujours un temps pour vendre

Plusieurs pensent que le marché est à la baisse en ce moment. Bien au contraire, nos statistiques le démontrent! Nous avons noté une augmentation des ventes résidentielles 2014 versus 2015. Évidemment que le temps des fêtes à venir est une période peut-être un peu moins achalandée, mais sachez qu’il n’est pas rare qu’un courtier procède à une transaction un 24 ou 25 décembre. L’an dernier 17 propriétés ont été vendues le 24 et 25 décembre en Montérégie et 216 propriétés durant les 2 semaines de vacances des fêtes. Plus de 3000 propriétés ont été également vendues en automne 2014 en Montérégie. Toutes des possibilités de vendre votre maison.

N’oubliez pas qu’il ne faut qu’un seul acheteur pour votre propriété et de plus en plus de gens sont actifs en automne tout comme en temps de fêtes.

Le secret, soyez optimiste!
Le marché est toujours en expansion.

  • Meilleur mois de septembre depuis 2011, 7e hausse consécutive des ventes résidentielles (+ 5%)
  • Septembre 2015, croissance marquée des ventes sur l’île de Montréal (+ 8%)
  • Bond de 23% des transactions de plex, tandis que les ventes d’unifamiliales et de copropriétés augmentent de 4% et de 1%
Publié par sur

Halloween En Famille

0fdfd388

Idées pour activités d’Halloween en famille

Un concours-maison de citrouilles
Il y a le concours Le grand bal des citrouilles du Jardin botanique de Montréal où on découvre des citrouilles savamment décorées!  Toutefois, on peut faire la même chose à plus petite échelle… chez soi! Chacun a une citrouille et la décore comme il désire. On choisit de la feutrine, de la laine, d’autres légumes, des pâtes alimentaires, des bouchons de lièges et plein d’autres trucs achetés dans un magasin à 1$… Plaisir garanti pour tout un après-midi!Chasse à l’araignée
On trouve des araignées en plastique dans un magasin à 1$ et on les cache dans la maison. Les enfants doivent partir à leur recherche avec une lampe de poche. Cris assurés! Et en passant, oui  le Dollorama devient le royaume pour tout trouver sans se ruiner surtout si on les récupère pour l’an prochain. Le 1er novembre au matin, on met tout dans une grande boîte et on range jusqu’à l’an prochain!

Peur… bleue ou verte!
Pour maximiser le plaisir des enfants, on change une ampoule dans leur chambre par une ampoule colorée… Simple, mais efficace au moins pour une soirée!

Film-o-thon
On loue des films qui donnent la chair de poule et on les écoute dans le noir. Ici, les histoires de fantôme de Scooby Doo font fureur! Et ils ne sont pas trop long!

Dîner chez Zombie-Fou
Un terrible monstre s’est emparé de votre cuisine et il concocte des mets totalement dégueu… On s’inspire ici, ici  ou ici.

Des glaçons qui donnent des frissons
On verse un mélange de jus de raisins et d’oranges dans des cubes à glaçons. On ajoute des vers de terre en jujube. On place le tout dans le congélateur. Et voilà des glaçons qui font un peu peur… Ensuite, chacun se fait un mélange de jus et y dépose des glaçons. Qui le boira au complet?

Bons bonbons?
On prépare une dégustation de bonbons, mais on essaie d’en trouver des un peu répugnants, mais tout de même pas trop comme ici.

Défis «Défense d’hurler»
On doit plonger nos mains dans du liquide blanc et collant (farine et eau), dans des vers extra-longs (spaghetti cuits), dans de la cervelle de zombie (jello rouge ou vert), de crottes de chauve-souris (terre, eau et petites roches) pour en ressortir de petits objets (balles rebondissantes, bagues en plastique, etc.). Si on réussit à ne pas hurler, on entre dans le club des «Vrais de vrais de l’Halloween!».

Et on aime lire des livres qui font un peu peur!
Voici cinq lectures pour les enfants. Les adultes pourront s’inspirer avec notre sélection de livres qui font peur.
La chasse aux monstres. Par Léo-James Lévesques, ERPI, 2008. ISBN : 9782761313339. 6,95$
Papa a peur des monstres. Par Sophie Rondeau, Éditions Imagine, 2009. ISBN : 9782896080755. 4,95$
Julie et la bête de la nuit. Par Martine Latulippe, Québec Amérique jeunesse, 2011. ISBN : 9782764412848. 9,95$.
Passepeur – Trio terreur. Par Richard Petit, Boomerang éditeur jeunesse, 2008. ISBN : 9782895953555. 14,95$.
Le fantôme qui pète. Par Wiaz, Éditions La Différence, 2013. ISBN 9782729120269. 22.95$
Alors, quelle activité allez-vous faire en famille cette année? Bonne frayeur!

Source : canal vie

Publié par sur

Évitez Les Mauvaises Surprises En Tant Que Nouveau Propriétaire!

shutterstock_107762786_

Un article intéressant publié par Catherine Girouard, Les Affaires, a attiré mon attention la semaine dernière en faisant quelques recherches. J’ai donc décidé de vous le partager ce matin.Bonne lecture!

Dix choses que tout nouveau propriétaire devrait savoir  

Avec l’achat d’une propriété viennent une foule de nouvelles obligations, de nouvelles responsabilités… et de nouvelles factures! Voici 10 choses que les nouveaux propriétaires doivent savoir pour éviter les mauvaises surprises.

1- Choisir une maison à la hauteur de son budget
Quand Isabelle Préville et son conjoint ont acheté leur maison en avril dernier, leur institution financières était prête à leur accorder une hypothèque de 400 000 $. Un montant bien au-dessus de leur capacité, dit-elle.  »Les banques ne tiennent pas compte des autres dépenses, des imprévus et des frais liés aux enfants, par exemple » explique Joey Allard, courtier immobilier. Il faut donc établir un budget réaliste selon sa situation particulière et acheter à la hauteur de ses moyens.

2- Connaître ses nouveaux coûts d’occupation
 »Tout est toujours plus cher qu’on le pense! », fait valoir Joey Allard. Des comptes de taxes seront dorénavant à payer, mais toutes les factures (électricité, assurances, déneigement, etc.) seront très probablement plus salées que lorsqu’on était locataire.

3- Prévoir les frais liés au déménagement
Frais de notaire, transfert de comptes, peinture, nouveaux stores, tondeuse, râteau… Joey Allard recommande de prévoir de 2000 $ à 3000 $ en plus du montant pour la taxes de bienvenue pour emménager sans soucis.

4- Bien inspecter la propriété
Payer entre 150 $ et 500 $ pour engager un inspecteur en bâtiment certifié et bien référé peut prévenir de coûteuses surprises. Mme Préville était aussi accompagnée de son père, expérimenté en la matière.

5- Suivre les recommandations du rapport 
Bien des gens ne suivent pas les recommandations émises dans leur rapport d’inspection une fois la transaction terminée, fait valoir M. Allard. Celles-ci peuvent cependant éviter bien des soucis. Un simple calfeutrage des fenêtres peut par exemple éviter une infiltration d’eau majeure.

6- Faire connaissance avec sa maison
Connaître l’emplacement et le fonctionnement de l’entrée d’eau, du panneau électrique, des détecteurs de fumée et autres équipements du genre dès le jour 1 évitera bien des désagréments en cas d’urgence.

7- S’informer des règlements de copropriété et de la municipalité
Connaître les règles concernant les lieux communs, les animaux et tous les interdits permet de faire un choix de condo éclairé. Certaines villes ont aussi des règlements spécifiques (feux, bruits, entreposage de véhicule motorisé, etc.) Les connaître évitera toute mésentente avec la Ville et les voisins.

8- Choisir une assurance appropriée
S’assurer que la couverture d’assurances sera appropriée en cas de pépin.  »Si vous avez un condo au 15étage et qu’une fuite dans votre réservoir d’eau chaude fait des dégâts jusqu’au premier étage, votre couverture responsabilité civile sera-t-elle suffisante? » questionne à titre d’exemple le courtier immobilier.

9- Économiser pour les imprévus
Mettre de l’argent de côté pour parer aux imprévus évitera de s’endetter. Le courtier immobilier recommande aussi de prévoir 5 % d’investissement par année sur une maison.  »C’est en moyenne ce qu’il faut dépenser pour conserver la valeur d’une propriété au fil des ans » explique-t-il.

10- S’informer sur ses droits et responsabilités
Joey Allard recommande enfin de faire des recherches exhaustives et de lire tous les documents avant de signer quoi que ce soit chez le notaire. Si certains aspects du processus dépassent nos compétences, il est important de s’entourer d’experts de confiance.

Les frais oubliés
Déménager coûte souvent plus cher qu’on le pense. Plusieurs frais souvent oubliés ne sont pourtant pas à négliger :

* Taxe de Bienvenue
* Frais de notaire
* Certificat de localisation
* Frais de condos
* Assurances
* Frais d’inspection
* Changements d’adresse
* Branchements (internet, électricité, téléphone, etc.)
* Rénovations de départ (peinture, stores, luminaires de base)

Sources : Les affaires

Publié par sur

Participer à la vie scolaire de votre enfant, comment faire?

site-web-devoirs-410

Étant moi-même père depuis peu de temps et conjoint d’une femme ayant un jeune garçon de 8 ans, je me suis senti interpellé par la rentrée scolaire. Je me suis donc renseigné afin d’accompagner le mieux possible Vincent (fils de ma conjointe) et dans un avenir rapproché ma petite fille.

Voici plusieurs trucs et renseignements que j’ai retirés de mes recherches et que je trouvais intéressants de vous partager.

Une construction éducative!

Le devoir du parent est avant tout de s’intéresser au travail de l’enfant. Il doit s’impliquer dans sa vie scolaire. L’enfant doit sentir un intérêt sincère! Évidemment, il n’est pas toujours facile de gérer travail, études et temps familial dans le courant d’une vie active. Rassurez-vous, de simples gestes sont nécessaires à ce bon fonctionnement.

Il est nécessaire de bien suivre le carnet de correspondance de l’enfant afin de suivre son évolution et ainsi pouvoir réagir au bon moment pour lui venir en aide. Il est essentiel de rencontrer l’enseignant pas seulement en période de conflit ou quand ça va mal sinon l’enfant risquerait de voir une menace dans chacune de ces rencontres.

 »Ne pas en faire trop » Il faut que l’enfant sente un équilibre entre la vie scolaire et la vie familiale. Il doit sentir que ce sont deux mondes distincts.
Il est important de ne pas non plus être trop souvent en rencontre avec l’enseignant. L’enfant pourrait se sentir espionné. Les parents doivent faire la différence entre s’impliquer et vouloir prendre la place de l’enseignant.

Les parents ont la possibilité de s’impliquer dans la vie  »autour de l’école ». En organisant des événements périscolaires, ils pourront rencontrer d’autres parents et comparer leurs avis et méthodes d’enseignement et prendre part, ainsi, à une construction éducative saine au sens large.

Que dois-je savoir à propos des premiers jours à l’école?

Voici une liste de renseignements que vous devez savoir sur les premiers jours d’école de votre enfant :
Les programmes de l’école;

• Les aptitudes et les connaissances que votre enfant devra acquérir pour réussir
son intégration à l’école ;
• Des renseignements sur l’école (p. ex., procédure en cas d’intempéries, sécurité
des déplacements, transports, collations, pauses, politiques de parents-bénévoles,
évaluation, bulletins, rencontres parents enseignants);
• Renseignements sur les services extra-scolaires (p. ex., garderie,
soutiens communautaires, services de santé publique, cours sur
le rôle parental offerts dans la collectivité).

Conseils pour aider votre enfant à la maison

Accompagner votre enfant dans ses devoirs et ses leçons.

  • Créer dans la maison un climat propice aux études (espace, tranquillité, temps).
  • Déterminer avec l’enfant un lieu d’études approprié.
  • Planifier l’horaire d’étude avec l’enfant.
  • Mettre à la disposition de l’enfant des ressources telles que dictionnaire, atlas, globe terrestre, revues, journaux.
  • Laisser l’enfant travailler pendant une période donnée tout en vérifiant l’évolution du travail à intervalle régulier.
  • Regarder les cahiers et les travaux de l’enfant et émettre un commentaire positif.
  • Intervenir directement, selon les besoins et les circonstances.
  • S’informer du vécu scolaire de l’enfant et lui demander de verbaliser son plan de travail.
  • Offrir son aide pour écouter une lecture, demander une leçon, donner des pistes pour démarrer une activité.
  • Guider l’enfant dans la réalisation de son projet personnel.
  • Encourager et valoriser l’enfant dans ce qu’elle ou il fait, lui donner des forces et des défis.
  • Vivre avec l’enfant des activités enrichissantes : partie d’échecs, discussion sur un thème d’actualité, préparation d’une recette, réalisation de mots croisés, lecture du journal quotidien, etc.

Voilà! J’espère que cette infolettre pourra vous aider autant que moi à être plus attentif à mes enfants. Qu’il vous servira de petit guide pratique cette année.

Bonne rentrée scolaire à vous chers parents!

Sources : magicmaman, naîtreetgrandir.com

Publié par sur

Connaissez-vous réellement tout au sujet d’une hypothèque immobilière et de son taux d’intérêt?

a892971a-9f83-43ea-a8db-b49788c84155

Pour commencer, le taux directeur de la Banque du Canada, influence directement les institutions financières sur les taux hypothécaires qu’ils offrent à leurs clients. La Banque du Canada a fait l’annonce en date du 15 Juillet 2015 qu’elle abaissait son taux directeur de 0.25 %. De ce fait, si le taux directeur augmente, votre taux d’intérêt augmentera. Si celui-ci baisse votre taux d’intérêt baissera également. Lorsqu’une première institution prend l’initiative de baisser son taux, les autres inévitablement iront dans ce même élan puisque la concurrence est clairement établie entre eux. Quant au taux directeur, il est influencé par beaucoup de facteurs économiques à considérer. Nous avons noté ce printemps, une baisse des taux d’intérêt de certaines banques et cette été une baisse du taux directeur. C’est donc le temps idéal pour acheter !

ace0e1f7-491e-4ddc-8ec8-748aaa7440fb

Quelle est la différence entre les sortes de taux?

Taux d’intérêt fixe : Le taux fixe est d’une durée de 1 à 5 ans. Il est souvent plus élevé que le taux variable. Il permet toutefois un paiement fixe tous les mois et offre la stabilité, tout en étant il étant beaucoup plus facile à budgéter.
 
Taux d’intérêt variable : De façon générale, les taux variables sont plus bas que les taux fixes. Cette sorte de taux fluctuera en fonction du marché. Il est souvent moins choisi par son instabilité. Le client doit être capable de suivre ce changement de taux. Il reste néanmoins très avantageux.
 
Taux d’intérêt variable protégé : Ce type de taux d’intérêt change avec le marché, tout comme le taux variable standard, mais ne peut jamais dépasser un seuil prédéterminé.

d14216cb-606b-4052-8daa-c4d0e795f2a3

Quelle est la différence entre une hypothèque ouverte ou fermée au Québec?

Les hypothèques de type fermées sont différentes que celles de type ouvertes dans leurs options de remboursement. Dans un prêt hypothécaire fermé, les paiements effectués au-delà de votre paiement mensuel régulier sont régis par des conditions strictes. Les prêts hypothécaires fermés ont souvent des taux d’intérêt plus bas.

Les hypothèques de type ouvertes permettent aux emprunteurs de rembourser le montant du principal comme ils le souhaitent, et ce à tout moment. Cette plus grande flexibilité explique un taux d’intérêt plus élevé.

Quelles sont les options de remboursement anticipé?

Les options de remboursement anticipé sont les termes qui définissent si vous pouvez augmenter le montant de vos versements hypothécaires mensuels, ou si vous pouvez effectuer un paiement forfaitaire à l’encontre du capital à payer. Ces paiements additionnels sont basés sur un pourcentage fixe. Quand les paiements sont effectués au-delà de ces pourcentages admissibles, il y a des pénalités qui s’appliquent à votre prêt hypothécaire.

Prévisions du marché de l’immobilier au Québec

L’économie du Québec est en croissance. Ceci, combiné avec le maintien des taux d’intérêt bas et une augmentation de la population continuera à stimuler le marché de l’immobilier. De grandes dépenses des consommateurs et des niveaux d’investissement vont augmenter la force de l’économie, ce qui sera bénéfique pour la création d’emplois. Comme la population vieillit, il y aura des changements dans les besoins de nombreux ménages ce qui va augmenter les transactions de revente dans la province.

Source : Multiprêt, BMO, Affaires, Ratenub, La Banque du Canada

Publié par sur

Augmenter La Valeur De Sa Maison En 5 Points

IMG_0167

Augmenter la valeur de sa maison en 5 points

  1. Les planchers : Aujourd’hui, les tapis ne sont pas conseillés dans une propriété. Beaucoup de gens ne peuvent pas avoir ce type de matériel souvent à cause de leurs allergies, parfois à cause de problèmes respiratoires. C’est pourquoi il vous est fortement recommandé d’enlever ce type de revêtement de sol si votre intention est de mettre votre maison à vendre à Chambly ou partout ailleurs. Pour les planchers de bois abîmés, il est important de les sabler et de les revernir ou voir à les changer dans certains cas. N’oubliez pas que le premier coup d’œil d’un acheteur quand il entre dans une pièce est le sol. Le plancher est sans doute la plus grande surface de la maison donc visiblement une des plus importantes. Il s’appète à faire l’achat de maison à Longueuil, Chambly ou sur la Rive-Sud de Montréal alors il sera certainement soucieux des détails.
  1. Les portes et fenêtres : Personne n’aime s’asseoir sur le divan et sentir un fin courant d’air froid entrer dans la maison. Tout comme vous n’aimez pas plus sentir cette odeur d’humidité qui envahit une pièce, surtout en processus d’achat de maison à Chambly ou dans la ville de votre choix. Ce sont les effets d’une porte ou fenêtre brisée ou simplement mal calfeutrée. Souvent à première vue, les acheteurs ne pourront pas voir ce genre de détails, mais ils feront dans 90 % des cas, affaire avec un inspecteur en bâtiment qualifié qui saura détecter ces problèmes. Ils pourront donc se retirer de la vente ou demander une somme équivalente à la réparation qui sera souvent évaluée au maximum de sa valeur. Vous devrez donc dans ces conditions garder votre maison à vendre à Longueuil ou peu importe où se situe votre propriété. Il est donc conseillé d’apporter ces améliorations vous-mêmes.
  1. La toiture : Plusieurs problèmes majeurs sont reliés à la toiture. Vous ne voudriez surtout pas qu’une infiltration d’eau augmente considérablement les frais de réparations. Il est donc très important de toujours avoir une toiture en bonne condition. Si ce n’est pas le cas, les acheteurs devront changer celle-ci et demanderont encore une fois à déduire ce frais du montant total de la vente. Une chose qu’il faut savoir est que la majorité des acheteurs veulent un clé en main et ne pas avoir à effectuer eux-mêmes différents types de travaux. S’ils hésitent entre deux propriétés, ils choisiront souvent celle qui nécessite le moins de travaux.
  1. La cuisine et la salle de bain : Est-ce qu’on s’entend pour dire que la pièce la plus utilisée de la maison est sans aucun doute la cuisine? Elle est aussi régulièrement la pièce de rassemblement. Esthétiquement, elle est la pièce la plus examinée de la maison. Devoir rénover une cuisine qui n’est pas au goût du jour semble pour les acheteurs très complexe. Le premier regard sur une cuisine magnifiquement rénovée et bien pensée donne le coup de cœur assuré aux futurs acheteurs et vous donne ainsi une longueur d’avance à leurs yeux sur les autres propriétés. La salle de bain est l’endroit tout indiqué où vous voulez vous sentir propre. Quand celle-ci est bien entretenue, elle nous donne une impression de fraîcheur et c’est exactement ce que les acheteurs recherchent. Devoir se laver dans un endroit qui a besoin d’être rafraîchi diminue l’intérêt.
  1. Le sous-sol à finir : Un sous-sol fini avec une belle salle familiale ou un endroit convivial est de mise. C’est aussi pour un acheteur des travaux de moins à apporter à la propriété. On y retrouve ainsi l’idée d’un clé en main. Une deuxième salle de bain pourrait également être un atout.

Vous pensez que réparer tous ces dommages vous engage à débourser de grosses sommes! Sachez que dans beaucoup de cas plusieurs options s’offrent à vous afin de régler un problème précis. Il s’agit de bien s’informer au bon spécialiste. 

Publié par sur

Déménager comme un Pro!

2751ecb1-92e0-4939-88d9-34b1a671f5ca

Simple et efficace

Il y a beaucoup de choses à penser avant, pendant et après un déménagement. Il ne faut pas oublier que nous mobilisons souvent un groupe de personnes qui nous viennent en aide. Vous devez donc être à la hauteur afin que la journée soit une réussite. Il ne faudrait pas que vos déménageurs attendent les derniers préparatifs avant de pouvoir commencer leurs travaux. Regardons ensemble les points importants à ne pas oublier.

*Ayez en votre possession les outils essentiels : boîtes, feutre, ruban adhésif, ciseaux.

*Indiquez sur chacune des boites la pièce dans laquelle elle devra être déposée.

*Assemblez les objets encombrants comme le balai et la vadrouille avec une corde et répéter l’étape avec les stores et rideaux.

*Videz et laisser dégeler votre réfrigérateur et congélateur, puis attacher les portes.

*Videz l’eau complètement de votre laveuse et lave-vaisselle avant de déménager.

*Assemblez en groupes de 5 vos vêtements sur les cintres et attachez les ensemble en y mettant un sac à poubelle pour les couvrir.

*Identifiez les câbles électrique afin de bien les retrouver quand sera le temps de faire fonctionner vos appareils.

Surtout, n’oubliez pas de garder près de vous vos produits ménagers, ils serviront à laver le nouvel endroit.

Pour bien terminer votre journée,
un petit conseil amical : servez un bon repas rapide, suivi d’un breuvage à tous pour fêter votre arrivée!

Publié par sur

5 gadgets à avoir à la maison en 2015

gadget3juin3Plus les années avances, plus il y a de gadgets disponibles pour faciliter notre vie de tous les jours. Certains sont très utiles et d’autres moins. Ils ont tout de même une certaine utilité propre à chacun. En voici quelques-uns!

1. Ampoules, Hue de Philips
Une ampoule DEL connectée par Wi-Fi peut changer de couleur et d’intensité. Elle permet de régler une minuterie comme par exemple, de tamiser les lumières seule, à 18h. le soir ou d’augmenter l’intensité tranquillement de jour.

2. Contrôler sa mijoteuse à distance
Il s’agit d’une application Iphone ou Android qui permet de démarrer et d’ajuster la température de la mijoteuse à distance. N’est-ce pas merveilleux pouvoir partir votre repas du soir directement de votre bureau de travail?

3. Prise de courant Wemo de Belkin
Cette prise est reliée directement à votre téléphone ou tablette. Elle permet d’activer ou désactiver la prise donc d’allumer ou d’éteindre un appareil.

4. August Smart Lock
Cet appareil remplace la serrure de votre porte. La clé devient votre téléphone intelligent. Il s’agit d’une application simple et efficace. Vous pouvez barrer et débarrer votre porte en pesant sur un simple bouton de l’application. La serrure peut également détecter quand vous êtes à proximité et débarrer ainsi automatiquement la porte. Vous avez également la possibilité de donner cet accès à des membres de votre entourage pour un temps limité.
5. Ice Cap
le Ice Cap refroidit votre vin instantanément et en une fraction de seconde le vin peut atteindre 10 degrés de température. Le gadget doit être maintenu au congélateur. Vous avez simplement à le déposer sur votre coupe et verser le vin.